Le centre médical Stella (Lyon, 2e) accueillera vendredi 2 avril les premiers salariés volontaires pour la vaccination contre la Covid-19. AST Grand Lyon fera progressivement monter son dispositif en puissance, au profit des entreprises adhérentes.

Le 10 mars dernier, AST Grand Lyon annonçait à ses adhérents la suspension – alors même qu’il était sur sa rampe de lancement – du dispositif de vaccination AST Grand Lyon. Si les équipes médicales et paramédicales étaient prêtes à retrousser leurs manches et celles des salariés candidats à la vaccination, le manque de doses et la suspension temporaire du vaccin Astrazeneca avaient, hélas, contraint le service à mettre les deux pieds sur le frein. Les précisions apportées sur ce vaccin par la Haute Autorité de Santé (HAS) ainsi que des perspectives d’approvisionnement apparemment plus favorables, autorisent aujourd’hui AST Grand Lyon a rejoindre la cohorte des forces vaccinales.

A compter du 2 avril, il sera donc possible pour des salariés (à partir de 55 ans et souffrant de comorbidités) d’entreprises adhérentes, d’être vaccinés dans un centre médical AST Grand Lyon. La stabilité des approvisionnements en vaccins sur le territoire français n’est cependant pas encore assurée ; AST Grand Lyon pourra par conséquent être amené à adapter en permanence son offre de vaccination en fonction des doses qui lui seront attribuées.
Une newsletter sur le sujet a été envoyée à tous les adhérents pour les informer des modalités du dispositif et leur communiquer le lien pour la prise de rendez-vous en ligne. Les adhérents n’ayant pas reçu cette information peuvent se rapprocher de leur centre médical de rattachement pour l’obtenir.