Recherche

mots clés

Une assemblée générale extraordinaire (AGE) de l’association s’est tenue le 24 mars dernier au centre médical d’Oullins. Elle avait pour objet d’approuver une révision des statuts d’AST Grand Lyon, de façon à intégrer des évolutions réglementaires issues de la loi du 2 août et de sécuriser la transition de gouvernance. La loi précise en effet, par son article 40, que « les mandats des membres des conseils d’administration des services de santé au travail interentreprises existant à la date de publication de la loi prennent fin de plein droit à la date prévue au 31 mars 2022 ».

En attendant que les organisations patronales et syndicales aient pu procéder à la nomination de l’ensemble des administrateurs du conseil d’administration et de la commission de contrôle, il était donc impératif de prévoir un système transitoire basé sur la prolongation des mandats existants. Sans cela, le risque encouru était celui d’une panne de gouvernance, ce qui aurait forcément compliqué le bon fonctionnement de l’association.

Un conseil d’administration a suivi l’AGE. Le président Alain Favre et le trésorier Olivier Large ont été réélus à leurs fonctions, dans l’attente de la mise en place de la nouvelle équipe.

Actualité

En savoir plus